Febelux et #restartMICE: Pourquoi ne sommes-nous pas écoutés ?

                   

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Le secteur événementiel et ses experts-métiers M.I.C.E. ont réalisé des travaux qui prouvent leur capacité à gérer le risque COVID-19 …
Pourquoi ne sommes-nous pas écoutés ?

Le 26 avril 2020, OPSMAN Consulting, société autorisée par le S.P.F.I., active en gestion des risques pour la sécurité des personnes ; notamment dans le secteur des événements institutionnels, a pris l’initiative de réunir un groupe d’experts, tous actifs dans la gestion d’événements MICE (B2B) … est né le nom de #restartMICE. L’ensemble de leurs travaux ont été transmis aux différents niveaux de pouvoir. Leur but est de, scientifiquement, prouver la capacité du secteur événementiel à comprendre le risque, mais aussi à développer des outils efficaces permettant de gérer ce risque !

 

En octobre, à l’annonce du second arrêt du secteur événementiel, #restartMICE a pris contact avec les différents niveaux de pouvoir pour leur proposer d’organiser des groupes de travail et d’élaborer un plan concret et efficace de relance … non pas quand, mais bien comment ! Non pas uniquement un protocole sanitaire, mais également un plan comprenant des volets sociaux, économiques et juridiques !

 

En février 2021, devant l’inertie des décideurs politiques à vouloir organiser des études de cas, #restartMICE a pris l’initiative, en finançant la réalisation d’une étude de cas, dans le cadre d’un événement MICE. Est-il possible d’envisager l’organisation d’événements dans des lieux clos, tenant compte du risque « aérosol » ? Plusieurs semaines de tests, d’analyses scientifiques, de travaux de rédaction ont mené à la publication d’une mise à jour du guide opérationnel ; incluant les résultats de la première étude belge : #restartMICE – Yes, we can! . Résultats de l’étude, une fois de plus, communiqués à l’ensemble des niveaux de pouvoir du pays. Une fois de plus … nous avons dû déplorer la non prise en compte des résultats de l’étude !

Partant des réalités suivantes :

 

  • Aucune prise en compte des travaux scientifiques réalisés par les experts du MICE!
  • Aucune prise en compte de leur demande de définition d’un plan global de relance; permettant au secteur de préparer son avenir !
  • Aucune adéquation des subsides; tenant compte des impacts d’une politique de gestion de crise qui oblige les acteurs du secteur à, économiquement, se suicider !

 

Le groupe d’experts #restartMICE, soutenu par la Fédération professionnelle du secteur Live Communication & Events (FEBELUX), a décidé de prendre les devants en organisant une rencontre avec la presse, ce 1er avril à 10h30. La « surdité » des décideurs nous a également amené à aller personnellement déposer des copies de leur étude au Cabinet du Premier-Ministre et au Cabinet du Ministre de la Santé ; ce 1er avril à 13h00 !

 

L’urgence est là … les acteurs du secteur se meurent, faute de subsides, d’écoute et de perspectives ! Il devient vital, pour les acteurs du MICE, de disposer de solutions permettant de survivre … tout en garantissant la santé et la sécurité des citoyens ! Nous sommes disponibles, comme nous l’avons toujours été … Nos travaux sont accessibles gratuitement, à tous ; alors maintenant, mettons-nous concrètement au travail et faisons en sorte de donner un avenir sûr et efficace au secteur !

 

La décision du Tribunal de Première instance de Bruxelles, prise ce 31 mars, confirme bien que les mesures actuelles sont illégales … et que leur mise en application relève de la faute de gestion ! Nous avons, depuis de nombreux mois, alertés les niveaux de pouvoir sur l’incohérence de gestion et de traitement de cette crise … En effet, comment accepter que des secteurs entiers soient condamnés au suicide économique, faute d’écoute et d’évidence quant aux impacts réels de leurs activités sur la pandémie ?

 

L’impossible n’a de sens que jusqu’à preuve de son contraire ; et à moins de considérer un secteur réunissant 80000 familles et 3000 entreprises comme des variables d’ajustement de la pandémie, les travaux réalisés par #restartMICE prouvent à suffisance la capacité du secteur à comprendre et gérer le risque !

 

Le poisson ne peut pas vivre sans eau … Le secteur ne survivra pas sans solutions !

 

 

Contact presse : Christophe Samyn – [email protected] – +32472504704

 

Ce communiqué a été publié par les médias ci-dessous :

Devenir membre de Febelux?

Une adhésion Febelux présente de nombreux avantages:

  • Conseil sur questions de première ligne
  • Protection des intérêts (collectifs)
  • Participation aux Febelux events
  • Profil d’entreprise en ligne
  • Participer aux groupes de travail
  • Rapports et résultats de recherche
  • Affichage des postes vacants et des news
  • Templates et modèles de documents
  • Réception des newsletters Febelux
  • Accès aux salons, événements et séances
  • Tarif avantageux sur les activités B.E.S.A.

Febelux

Fédération professionnelle du secteur Live Communication & Events

Contact

Place de la Belgique 1
1020 Bruxelles
Belgique

Twitter · LinkedIn
+32 (0) 484 05 66 88
+32 (0) 2 474 83 90
[email protected]
https://www.febelux.com/fr/