Deloitte évalue le sauvetage du secteur de l’événementiel à 777 millions d’euros

COMMUNIQUE DE PRESSE- 11 septembre 2020

 

Le secteur événementiel belge demande aux gouvernements un soutien supplémentaire pour atteindre 2021 et sauver 29 020 emplois directs, à l’exclusion des travailleurs intérimaires, des emplois flexibles et des étudiants inhérents au secteur

 

Depuis le 13 mars, le secteur belge de l’événementiel est gravement touché par les mesures de sécurité et de santé imposées par le gouvernement pour lutter contre la pandémie COVID-19. Le secteur a été l’un des premiers à devoir s’arrêter complètement à la mi-mars et n’a toujours pas pu redémarrer complètement. Avec une restriction de 200 personnes en salle et 400 en extérieur, les craintes du secteur sont devenues réalité : un redémarrage ne sera possible qu’en 2021 au plus tôt. Le secteur de l’événementiel était en bonne santé financière avant la pandémie et espérait sortir de cette crise sans précédent « en travaillant ». Compte tenu du manque de perspective réalisable, Deloitte – à la demande du vaste secteur de l’événementiel représenté par la Confédération Events – a réalisé une étude d’impact indiquant que 777 millions d’euros seront nécessaires cette année pour poursuivre les activités à l’avenir.

 

 Le secteur événementiel en « lockdown » pendant toute l’année 2020

Grâce aux différentes mesures de soutien économique des gouvernements fédéral et régionaux (ex: chômage économique, droits passerelle,…), la plupart des entreprises du secteur de l’événementiel ont pu franchir les premiers mois de la période de confinement obligatoire.

 

Emile de Cartier, président de Confederation Events: « Avec la deuxième vague, le resserrement des mesures sanitaires et le manque de perspective, notre secteur est de fait confronté à un lockdown à long terme. En raison de l’évolution incertaine du virus, le secteur événementiel ne pourra pas se redresser avant 2021 ».

« Le secteur fait face à une baisse drastique de son chiffre d’affaires en raison de la suspension des activités depuis six mois, alors que la plupart des entreprises supportent encore des frais généraux élevés. En tant que secteur, nous avons proposé des solutions créatives et innovantes pour organiser des événements tout en garantissant la santé et la sécurité des participants, mais la mesure imposant une participation maximale rend une exploitation économiquement rentable impossible. La viabilité économique de nos entreprises ne sera garantie que si des événements peuvent être organisés pour un public plus large. »

 « Nous apprécions les efforts des différents gouvernements pour soutenir le secteur. Les mesures et politiques suivies ont permis à la plupart des entreprises de survivre, mais dans le contexte actuel, des mesures de soutien supplémentaires sont nécessaires pour aider le secteur à survivre à cette pandémie. Pour déterminer le plus précisément possible le montant nécessaire, Confederation Events a fait appel au cabinet de conseil Deloitte. »

 

Des entreprises de réputation mondiales risquent de disparaître sans soutien supplémentaire

Après avoir cartographié le secteur, Deloitte a identifié au total 2.274 entreprises, actives dans les sous-secteurs suivants: organisateurs, sites et lieux, fournisseurs techniques (podiums, son, vidéo, éclairage, …), fournisseurs non techniques (mobilier, fleurs et plantes, …), catering, artistes, freelances, agences événementielles et société « people » (hôtesses, serveurs, promos,…). Ces 2.274 entreprises représentent un chiffre d’affaires estimé à 5,8 milliards d’euros avec un effectif total direct de 29 020 ETP, hors freelances, intérimaires, flexi-jobs et étudiants inhérents au secteur.

Vincent Fosty, Partner Deloitte: « En période d’inactivité, le secteur de l’événementiel reste confronté à des frais généraux permanents. Le montant consolidé des charges fixes actuelles (bâtiments, amortissements, intérêts, sécurité sociale, …) pour la période de mars à décembre 2020 est estimé à 1,3 milliard d’euros. »

« Le secteur est également confronté à des problèmes de liquidité. Le déficit de trésorerie après l’apport éventuel de cash de la règle de « carry-back » temporaire et de la provision pour frais financiers (intérêts) est estimé à 777 millions d’euros. Ce déficit de trésorerie de 777 millions d’euros est nécessaire pour garantir que les sociétés d’événements financièrement stables avant le COVID-19 puissent poursuivre leurs activités à l’avenir. »

 

À propos de Confédération Events

Confederation Events (CE) est une organisation faîtière d’associations professionnelles ACC Belgium (agences événementielles et de communication), BESA (fournisseurs pour le secteur événementiel) Febelux (organisateurs et prestataires de services du secteur salons et congrès) qui a été fondée dans le but de mettre en place un nouveau comité paritaire pour le secteur événementiel, créer plus d’unité et avoir un représentant unique du secteur vis-à-vis des décideurs politiques.

 

À propos de Deloitte

Deloitte, cabinet d’audit et de conseil de premier plan en Belgique, offre des services à haute valeur ajoutée en matière d’audit, d’expertise comptable, de conseil fiscal et juridique, de financial advisory services et risk advisory services.

Plus de 4.400 collaborateurs répartis dans 12 bureaux conseillent des entreprises nationales et internationales, des PME ainsi que des institutions publiques et des ASBL. Le chiffre d’affaires pour l’exercice fiscal 2019 s’élève à 565 millions d’euros.

Deloitte Belgium SCRL est la société affiliée belge de Deloitte NSE LLP, une firme membre of Deloitte Touche Tohmatsu Limited, l’un des leaders mondiaux des services professionnels regroupant plusieurs sociétés membres indépendantes. Deloitte concentre ses efforts sur son service à la clientèle à travers une stratégie mondiale menée au niveau local dans plus de 150 pays. Fortes d’un capital intellectuel composé de plus de 312.000 personnes dans le monde, nos sociétés membres fournissent des services dans les principaux domaines professionnels couvrant l’audit, la fiscalité, la consultance et le conseil financier. Leurs services, renommés pour leur excellence, ont déjà conquis les décideurs de la plupart des grandes enseignes internationales et nationales, publiques comme privées, et d’organisations prospères en plein essor opérant à l’échelle mondiale. Le groupe Deloitte Touche Tohmatsu Limited a réalisé un chiffre d’affaires de 46.2 milliards de dollars pour l’année fiscale 2019.

Deloitte fait référence à un cabinet membre de Deloitte, un ou plusieurs sociétés liées, ou Deloitte Touche Tohmatsu Limited, société de droit anglais (« private company limited by guarantee ») (« DTTL »). DTTL et chacun de ses cabinets membres sont constitués en entités indépendantes et juridiquement distinctes. DTTL (également appelé « DTTL ») ne fournis pas de services à des clients. Pour en savoir plus sur la structure légale de DTTL et de ses cabinets membres, consultez http://www.deloitte.com/about.

 

Contact presse

Bruno Schaubroeck – porte-parole secteur événementiel
[email protected] – 0475 28 83 04

 

La présentation qui a été utilisée lors de la conférence de presse peut être trouvée ici

Cet article est paru dans la presse suivante :

 

L’Echo

https://www.lecho.be/entreprises/divertissement/il-faudrait-777-millions-d-euros-pour-sauver-l-evenementiel/10250874.html

RTBF

https://www.rtbf.be/info/economie/detail_selon-deloitte-777-millions-d-euros-sont-necessaires-pour-sauver-le-secteur-de-l-evenementiel?id=10581721

 

Vakpers FR

https://fr.businessam.be/evenementiel-il-faudra-mobiliser-770-millions-deuros-pour-sauver-le-secteur/

https://www.mediaspecs.be/fr/letude-deloitte-evalue-le-sauvetage-dans-le-secteur-de-levenementiel-belge-a-777-millions-deuros/

 

VRT Journaal

https://www.vrt.be/vrtnws/nl/Journaal-Weer/het-journaal-1/

De Tijd

https://www.tijd.be/ondernemen/entertainment/eventsector-stevent-af-op-tekort-van-bijna-800-miljoen/10250864.html

HLN.be

https://www.hln.be/nieuws/binnenland/studie-deloitte-777-miljoen-euro-nodig-om-belgische-eventsector-te-redden~a4ebed3d/
https://www.hln.be/geld/economie/777-miljoen-euro-of-eventsector-haalt-2021-niet-minstens-30-000-jobs-bedreigd-als-overheid-niets-extra-doet~ad7af0d2/

Newsmonkey

https://newsmonkey.be/belgische-eventsector-steun-2021/

Het Nieuwsblad

https://www.nieuwsblad.be/cnt/dmf20200911_93891244

 

Vakpers NL

https://www.mediaspecs.be/studie-deloitte-berekent-redding-belgische-eventsector-op-777-miljoen-eur/

https://mice-magazine.com/studie-deloitte-berekent-redding-belgische-eventsector-op-777-miljoen-eur/

https://pub.be/nl/redding-voor-belgische-eventsector/

https://www.eventplanner.be/nieuws/10151_777-miljoen-euro-nodig-om-belgische-eventsector-te-redden.html

 

VTM Nieuws

https://vtm.be/vtmgo/afspelen/eaf4913e1-fd95-43b5-9858-f7792b4d391e (24:00 – 26:05)

Kanaal Z TV

https://kanaalz.knack.be/nieuws/de-belgische-evenementensector-heeft-777-miljoen-euro-nodig-om-dit-jaar-te-overleven/video-normal-1640423.html

Canal Z TV

https://www.hbvl.be/cnt/dmf20200911_93946361/eventsector-vraagt-777-miljoen-subsidie

De Morgen
https://www.demorgen.be/tv-cultuur/777-miljoen-euro-nodig-of-eventsector-haalt-2021-niet~b4985ba4/

 

Het Belang van Limburg
https://www.hbvl.be/cnt/dmf20200911_93946361/eventsector-vraagt-777-miljoen-subsidie

 

Trends-Tendances

https://www.hbvl.be/cnt/dmf20200911_93946361/eventsector-vraagt-777-miljoen-subsidie

Devenir membre de Febelux?

Une adhésion Febelux présente de nombreux avantages:

  • Conseil sur questions de première ligne
  • Protection des intérêts (collectifs)
  • Participation aux Febelux events
  • Profil d’entreprise en ligne
  • Participer aux groupes de travail
  • Rapports et résultats de recherche
  • Affichage des postes vacants et des news
  • Templates et modèles de documents
  • Réception des newsletters Febelux
  • Accès aux salons, événements et séances
  • Tarif avantageux sur les activités B.E.S.A.

Febelux

Fédération professionnelle du secteur Live Communication & Events

Contact

Place de la Belgique 1
1020 Bruxelles
Belgique

Twitter · LinkedIn
+32 (0) 479 98 21 36
+32 (0) 2 474 83 90
[email protected]
https://www.febelux.com/fr/