Demande de mesures concrètes au Secteur Evénementielle

 

Demande aux autorités fédérales et régionales au nom de :
ACC Belgium : l’association professionnelle des agences de communication et
évènementielles
BECAS : la Belgian Event Catering Association
BESA : la Belgian Event Supplier Association
FEBELUX : la fédération professionnelle pour le secteur de la communication live et de
l’évènementiel

avec le soutien de :
Fedevent la fédération des free-lances du secteur de l’évènementiel et du spectacle
FMIV la fédération des festivals de musique en Flandre

Nos entreprises sont actives dans le secteur des événements d’entreprise, roadshows, foires
commerciales, activations de marques, présentations de produits, événements sportifs ainsi que
l’organisation de festivals.
Notre secteur génère chaque année un chiffre d’affaires d’environ 1,5 milliard d’euros, ce qui nous
classe dans le top 15 des activités économiques de notre pays.

Le secteur évènementiel est un secteur saisonnier qui a besoin de mesures spécifiques. Il y a lieu, à
cet égard, de prendre en compte l’impact exceptionnel du coronavirus sur notre secteur, et ce pour
plusieurs raisons majeures, sur lesquelles nous aimerions attirer votre attention :

• Le secteur a été le premier à être durement touché par les mesures de sécurité prises par
les autorités dans le cadre du coronavirus. Tous les événements ont dû être annulés, et les
entreprises de notre secteur ont immédiatement pris leurs responsabilités. En conséquence,
80 000 personnes de ce secteur ont été immédiatement mises au chômage économique et
personne ne sait actuellement pour combien de temps.

• Notre secteur a une structure pyramidale, ce qui signifie que l’effet boule de neige y est
très important. L’annulation d’un événement affecte directement toutes les entreprises
impliquées dans l’organisation de celui-ci : organisateurs, traiteurs, techniciens, équipe,
free-lances et étudiants jobistes.

• Notre secteur est très saisonnier et le printemps est, entre autre, une période importante.
Étant donné les mesures prises en rapport avec le coronavirus, notre secteur est confronté à
une perte de travail et de revenus pour une saison entière (de mars à juin, voir même
jusqu’à septembre). La durée estimée du chômage dépasse d’ores et déjà 6 mois.

• Autre point important : lorsque le Covid-19 sera derrière nous et que la vie reprendra son
cours, le secteur de l’évènementiel aura besoin de plusieurs mois pour redémarrer. La
raison de ce décallage est liée au temps nécessaire entre le briefing des clients, la
préparation et la mise en place de l’événement lui-même.

Vous pouvez donc sans doute comprendre l’inquiétude de nos 80 000 membres, 3 000 entreprises et
320 organisateurs de festivals, fournisseurs et free-lances à l’heure actuelle.

Un certain nombre de mesures ont déjà été prises pour soutenir les entreprises touchées par la
crise engendrée par le coronavirus. Certaines s’appliquent également à notre secteur, mais elles ne
sont pas suffisantes pour garantir actuellement la survie de notre secteur.

Nous avons les propositions concrètes suivantes pour des mesures de soutien efficaces pour notre
secteur, qui tiennent compte des circonstances susmentionnées :

• Nous demandons la possibilité d’étendre et de prolonger le chômage technique de 9 mois
pour tous nos collaborateurs, étant donné que notre secteur sera touché plus longtemps par
les mesures prises dans le contexte du coronavirus. Nous nous attendons à ce que notre
secteur démarre avec un certain retard et que nos collaborateurs restent chez eux pendant
longtemps. Le système de mise à disposition devrait être assoupli au niveau sectoriel.

• Nous demandons des mesures de soutien uniques et concrètes pour notre vaste secteur
(par analogie avec la prime de nuisances) parce que nos entreprises ont été les premières à
être touchées par un arrêt complet. Notre « commerce » a dû fermer ses portes
immédiatement.

• Nous demandons une protection étendue par rapport aux banques de l’ensemble des
entreprises, free-lances et travailleurs indépendants de notre secteur.

• Nous demandons un ensemble de mesures pour 2020 et 2021, et nous pensons en
particulier à une déductibilité à 100 % pour chaque type d’événement professionnel, ainsi
qu’à un système de « carry back » pour notre vaste secteur. Ces mesures fourniront
l’oxygène nécessaire à nos entreprises qui travaillent intensivement.

• Les autorités de ce pays sont d’ailleurs aussi des clients de notre secteur, et nous les invitons
à lancer dès maintenant les appels d’offres prévus afin de soutenir et d’activer le marché.

Dans l’espoir de pouvoir compter sur votre compréhension et votre soutien afin de protéger au
maximum les 80 000 emplois dans notre secteur, nous vous adressons nos vifs remerciements pour
intégrer ces propositions dans les futures mesures d’aide. Nous nous tenons à votre disposition pour
toute consultation.

Au début de la semaine prochaine, nous vous fournirons également des chiffres concrets concernant
l’impact financier de la crise générée par le coronavirus. Cet impact sera quantifié au moyen d’une
étude de marché réalisée par la Karel De Grote Hogeschool en collaboration avec notre secteur.

Au nom des présidents/CEO et de leurs organisations :
Johan Vandepoel, CEO ACC,
Steven Droogers, président de BECAS
Tom Bilzen, président de BESA,
Emile de Cartier, président de Febelux,

Avec le soutien de :
Manu Blancquaert, président de Fedevent,
Serge Platel, directeur de la fédération des festivals de musique en Flandre

Contact :
Bruno Schaubroeck                                           Margaux Van Der Velde
Porte-parole de la Corona                              Coordinateur de la Corona
Event Sector Taskforce                                   Event Sector Taskforce
[email protected]                                     [email protected]

 

Devenir membre de Febelux?

Une adhésion Febelux présente de nombreux avantages:

  • Conseil sur questions de première ligne
  • Protection des intérêts (collectifs)
  • Participation aux Febelux events
  • Profil d’entreprise en ligne
  • Participer aux groupes de travail
  • Rapports et résultats de recherche
  • Affichage des postes vacants et des news
  • Templates et modèles de documents
  • Réception des newsletters Febelux
  • Accès aux salons, événements et séances
  • Tarif avantageux sur les activités B.E.S.A.